Petites précisions utiles...

Précision essentielle

Art

(extrait de l'encyclopédie Larousse)

 

Définir la nature de l’art est une tâche difficile. Activité humaine que l'on ressent bien comme spécifique, elle possède néanmoins des contours qui se dérobent, comme se dérobent les frontières entre disciplines naguère codifiées (peinture, sculpture), voire même parfois la frontière entre art, écriture, sciences humaines, etc. L’art regroupe une multitude de réalités, de sensibilités et voit ses particularités intimement liées aux contextes historiques, géographiques et culturels au sein desquels il s’épanouit. Bien souvent porteur d'un message, il s’inspire de thèmes d’une infinie variété. L'art assume, dès son origine, une fonction symbolique par laquelle la société structure son imaginaire collectif, met en forme sa vision du monde, exprime ses aspirations et ses contradictions. L'œuvre n'est pas une simple imitation du monde extérieur, mais l'organisation d'un système de signes dépendant de l'état des techniques et des mentalités. Indice de l'aptitude de l'homme à se dépasser vers un ailleurs dont il est l'inventeur, l'art brise les limites de sa condition temporelle.

Artiste

 

Personne qui exerce professionnellement un des beaux-arts ou, à un niveau supérieur à celui de l'artisanat, un des arts appliqués.

Précisions sur "la forme" utilisée par l'artiste dans son expression artistique.

Les frontières séparant les différents qualificatifs concernant la forme d'une oeuvre sont très floues et parfois même inexistantes. 

 

Une oeuvre où la représentation du réel est plus ou moins stylisée, voir approximative, peut être aussi bien qualifiée d'abstraite ou de figurative. Il ne peut être nié que toute oeuvre utilisant la représentation graphique ou picturale d'une forme quelle qu'elle soit (géométrique, d'un objet ou d'un être) est une oeuvre figurative. Seules les œuvres qui en sont totalement dépourvues peuvent être qualifiées d'abstraites.

En revanche, certaines œuvres figuratives peuvent nous amener à considérer un "niveau" plus ou moins élevé d'abstraction dans l'expression figurative de la forme représentée.

 

 

Il ne faut pas penser qu'il en va de même pour ce qui est de l'art dit "conceptuel" que certains veulent opposer a tout autre mouvement pictural. Dans la mesure où le "concept" n'est que le mot à la mode définissant simplement l'idée, autrement dit "le fond", un courant artistique peut-il tendre à n'être que "le fond" sans "la forme" ?

L'Art par définition est l'expression d'une idée par un procédé, à partir de quel moment et d'après quels critères pourrait-on définir qu'elle "prime" sur la réalisation effective de l'oeuvre ?  L'Art conceptuel ne serait-il simplement pas l'Art de la volonté de faire sans l'action de faire (considérée comme une basse besogne confiée généralement à un employé) ? 

A l'évidence ce n'est que par la disparition confortable et facile de la forme que, dans ce courant artistique, certains disent valoriser le fond, donc l'idée.

A l'origine de ce mouvement, Marcel Duchamp qui menait à l'époque une réflexion sur la notion d'Art et d'artiste, utilisant (lui-même !) des objets de la vie quotidienne en leur infligeant le minimum de transformation possible. La forme choisie par l'artiste était alors justifiée par le fond, ce n'est bien entendu plus le cas aujourd'hui...

Le fond (l'intention, l'idée, le concept...) justifie naturellement le choix de la forme (la réalisation, le moyen d'expression, la technique) et non l'inverse.

Ce qui est considéré aujourd'hui comme l'essence même de l'art contemporain n'est tout simplement pas un Art mais une partie de ce qui le compose:

L'Art est l'alliance d'un fond et d'une forme dans la création d'une oeuvre visant à transcender la condition humaine.

Art figuratif

Se dit d'un art qui s'exprime au moyen de la représentation de la réalité extérieure, par opposition à l'art abstrait ou non-figuratif. Forme de création artistique par laquelle l'artiste représente, avec plus ou moins de ressemblance, des objets, des lieux ou des personnes.

Art abstrait

Courant des arts graphiques et plastiques du XXème siècle qui rejette la représentation du réel tangible, que celui-ci ait été pris comme point de départ, et soumis à une opération d'abstraction, ou non.

Art conceptuel

Se dit d'une tendance qui fait primer l'idée sur la réalité matérielle de l'œuvre, d'un artiste, d'un travail qui appartiennent à cette tendance.

Le style

Ensemble des caractéristiques, résultant de l'application d'un certain système technique et esthétique, propres aux œuvres d'une époque, d'une école, d'un artiste, etc.

Précisions sur les termes temporels utilisés à propos des périodes de l'Histoire de l'Art.

Certains ont été utilisés pour définir des courants artistiques à différentes époques de l'histoire de l'Art, entretenant donc d’inévitables confusions.

Ainsi l'art moderne est à la fois l'ensemble des Arts depuis la renaissance, mais aussi la période qui débute avec les impressionnistes et incluant la majorité des divers courants artistiques jusqu'en 1950.

Pire encore avec "l'Art contemporain", car cette expression, étant donné sa signification essentielle, peut être utilisée à tout moment de l'histoire en référence à une époque particulière. Ce terme a été choisi pour nommer le seul courant actuel de l'Art officiel (principalement instauré et financé par l'Etat en France), depuis 1960 et jusqu'à nos jours. La période devenant donc courant artistique, c'est un excellent moyen d'intimer l'idée que tout autre mouvement artistique actuel serait simplement rétrograde. Effectivement l'émergence de tout autre mouvement artistique contemporain mettrait en péril l'incroyable bulle financière crée par l'Etat au profit des élites, cherchant désespérément à s'extraire des aléas liés aux crises économiques et bien entendu, à rentabiliser au mieux l'utilisation des niches fiscales.

Contemporain

Adjectif et nom :

Qui vit à la même époque que quelqu'un d'autre, que celle où certains évènements se produisent.

Qui appartient à l'époque présente, au temps présent.

Moderne

Adjectif :

Qui appartient au temps présent ou à une époque relativement récente.

Qui se dit de l'art dans ses formes qui se veulent les plus novatrices à chaque époque, et notament au xxème siècle.

Se dit parfois de l'ensemble des arts, en occident, à partir de la renaissance.

Nom :

Ecrivain, artiste de l'époque contemporaine.

Avant garde

Nom :

Groupe, mouvement novateur dans le monde intellectuel, technique, artistique, etc.

Définitions et extraits du dictionnaire et encyclopédie Larousse

-

© Tous droits réservés.